Le château de GRIGNAN 

 

Octobre 2006

 

 



 

Une terre aux couleurs de la Provence

 


Le château dont l'origine remonte au XIIème siècle a été construit sur un piton rocheux dominant Grignan, il fût transformé en forteresse dès le XIIIème siècle par la famille des Adhémar : c'est au XVIIème siècle que François Adhémar de Monteil en fît une résidence luxueuse. 

François Adhémar de Monteil, comte de Grignan qui fût nommé ensuite lieutenant général de Provence épousa en 1669 Françoise Marguerite de Sévigné, fille de la Marquise de Sévigné. La séparation de la mère et de la fille nous a valu la plus grande partie de la correspondance de Madame de Sévigné.

Réduit en ruines en 1793 il fût enfin reconstruit au début du 20ème siècle à l'identique par Madame Fontaine qui mit toute sa fortune dans cet édifice qui fût un haut lieu de l'histoire régionale. Actuellement le château est la propriété du conseil général de la Drôme

De ses terrasses et jardins on peut admirer toute la région.

Dans le village, l’église collégiale elle-même est superbe, elle a été construite à la même époque et représente le principal exemple de la Renaissance classique en Provence. On y trouve le tombeau de la marquise de Sévigné qui fut enterrée ici lors de son dernier séjour dans les terres de son gendre. Enfin, dans les rues souvent sinueuses à l'image du passé médiéval du lieu, de nombreuses maisons du 18ème au 19ème, ainsi qu’une enceinte du 13ème complétera la visite d'un village haut en histoire.