11 MAI 2020

 

DÉCONFINEMENT

 

 

 

 

Lundi 18 mai 2020 

 CHAMP-SUR-DRAC

Jamais nous n’avions attendu le jour du départ avec autant d’impatience... cela fait déjà 3 jours que je prépare le CC, les vélos sont arrimés à l’arrière et nous n’avons pas oublier la réserve de masques. Nous voilà prêts... 

Mais voilà, des petits bémols se sont greffés pour retarder notre départ... primo, un passage indispensable chez le coiffeur, le rendez-vous que j'ai pu obtenir n'était que pour le jeudi 14... secundo, le ramassage des cerises, les branches ploiyaient sous le poids de ses perles rouges, j’ai dû faire au moins 15 kg de confiture et je me suis arrêtée faute de pots...

tertio, et plus embêtant, des douleurs fulgurantes à l’aine, le docteur a préconisé des radios de la hanche, heureusement rien de grave...

Un itinéraire en forme de cœur, pour rendre visite à la famille, cela ne s’invente pas... en respectant bien sûr, toutes les mesures de prévention et de protection contre cette saleté de virus...

Il est 18 heures, le compteur affiche 39578 km, nous partons en direction d’AIGUEBLANCHE (Savoie), où nous sommes attendus chez Christelle.

 

 

 

Mardi 19 mai 2020

 

Journée à AIGUEBLANCHE pour profiter des petits.

Demain nous partirons pour faire du vélo le long de la ViaRhôna... bien besoin de nous dégourdir les jambes après ses 2 mois de confinement...

 

 

 

Mercredi 20 mai 2020

 

Partis après le petit-déjeuner d'AIGUEBLANCHE, nous avons longé un moment le lac d'Annecy...

 

 

 

Itinérance au fil du Rhône.

 

 

 

Des Alpes à la Méditerranée, 815 km en direction du Sud de la France, mais déconfinement oblige, nous ne partirons pas de THONON-LES-BAINS comme convenu, mais dans la limite des 100 km autorisés, ce sera donc au départ de SEYSSEL.

SEYSSEL

Un pied en Haute-Savoie, l’autre dans l’Ain, l’élégant petit pont suspendu de Seyssel traverse le Rhône aux reflets vert émeraude, si calme après le barrage de Génissiat. Une vraie carte postale, avec ses ruelles tortueuses de la rive gauche, ses quais colorés et ses hôtels particuliers de la rive droite. C’est une ancienne place forte de la marine fluviale avec son pont surmonté d’une vierge protectrice des bateliers, symbole de la réunification du village autour du fleuve, entre le royaume de France et le duché de Savoie.

Et c’est parti pour 28 km en vélo (aller/retour jusqu’à CULOZ), en suivant le Rhône et en le traversant par l’usine hydroélectrique de CHAUTAGNE.

Le Pont Haubané de SEYSSEL. 

 

Ce soir se sera barbecue chez le frère de Gérard à CULOZ.

 

 

Jeudi 21 mai 2020

 

Après avoir tenter, en vain, de trouver la route du marais de LAVOURS, nous avons renoncé (par deux fois le GPS nous envoyait sur des chemins de terre), nous voici donc à CHANAZ.

Avec un air de village médiéval, cette petite Venise savoyarde au charme fou est traversé par le canal de Savières, exutoire naturel du lac du Bourget jusqu’au Rhône. Etape agréable, mais un monde fou en ce week-end de l’ascension, et seulement 2 couillons qui portaient un masque....

L’Abbaye de HAUTECOMBE

Un site magique qui domine le lac du Bourget, un ancien monastère cistercien fondé en 1139 devenu une abbaye à l’intense rayonnement au XIVe siècle. 45 des comtes et princes de la maison de Savoie s’y sont fait inhumer jusqu’au XVIe siècle ! Après quelques déboires à la Révolution, les moines sont revenus vers 1830. Malheureusement, aujourd’hui, l’église et la grange batelière sont fermées à cause de la pandémie.

Arrêt pour la nuit sur un parking à côté du lac du Lit au Roi. 

lat. 45.776199 – long. 5.77038, route de l’Ecoincon à CRESSIN-ROCHEFORT. 

Ce soir ce sera une flamm’ pizz’ montagnarde (Flammekuëche) achetée à L’Écoinçon, restaurant du lac.

 

Demain ce sera Belley en vélo...

 

 

 

Vendredi 22 mai 2020

 

Vers 10 heures, on enfourche les vélos et on part du mauvais côté, on s’en aperçoit arrivés non loin de Chanaz.... demi-tour, cela nous fera qu’une dizaine de km supplémentaire...

L’intention était d’aller à BELLEY, ville natale du plus célèbre des gastronomes, Jean Anthelme Brillat-Savarin. Capitale historique du Bugey, ancienne cité romaine et petite ville coquette. Belley a été reconstruite et fortifiée par Amédée VII de Savoie après un incendie en 1385.

Tout d’abord, passage obligé au magasin d’usine Le Tanneur, je craque sur un tout mignon sac rouge pour Emilie, Gérard m’offre le même en chamois pour mon anniversaire, je peux donc me prendre le porte-monnaie qui va avec... lol, quel bon moment...

On déjeunera d’un sandwich dans le parc de l’impressionnant palais épiscopal à la façade du XVIIIe siècle.

Face à nous la cathédrale Saint-Jean-Baptiste (fermée pour cause Covid19).

Un peu plus haut, la maison Saint-Anthelme, magnifique ancien séminaire.

Retour par la Grande-Rue, ou l’on passera devant la maison de Brillat-Savarin.

Un peu plus loin, l’office de tourisme installé dans l’ancien hôtel du Baillage (XVe siècle).

 

Passage par la galerie de Carrefour pour se faire coiffer...

Le retour a été un peu plus spectaculaire et aurait pu se terminer en ambulance, car j’ai raté un virage et me suis écrasée sur les cailloux.... il n’y aura pas de photo (ne rêver pas...),

 

Au total aujourd’hui une trentaine de km...

 

Retour au parking à CRESSIN-ROCHEFORT.

 

 

 

 

Samedi 23 mai 2020

 

 

Ce matin, retrouvailles pour Gérard d’un ami qu’il n’avait pas vu depuis le lycée Carriat de Bourg-en-Bresse et qui habite au-dessus de Belley. 

Déjeuner sur le bord du Rhône du coté de VIRIGNIN, on pensait pouvoir franchir en vélo une passerelle himalayenne, mais elle n’existe que dans les prospectus puisqu’elle est toujours en projet.... Pas de regret, le temps ne s’y prête pas, il pleut.....

 

Nous partons nous garer à SAINT-GENIX-SUR-GUIERS.

Qui connaît ???

Gourmandise quand tu nous tiens... Evidemment, la brioche de Saint-Genix, fourrée aux pralines entières.

Grand parking plat en terre battue, à côté des tennis et du Giers à SAINT-GENIX-SUR-GUIERS.

Lat.45.596802 – long. 563345.

Finalement nous levons l’ancre pour aller de l’autre côté du Rhône, sur le parking du port de MURS-ET-GÉLIGNEUX. 

Superbe plan d’eau.

 

 

Dimanche 24 mai 2020

 

Nous étions partis pour une trentaine de km aller/retour, du port où nous étions garés nous longeons le canal jusqu’au barrage de BRÉGNIER-CORDON, poursuivons dans la peupleraie de la rive droite et après le pont d’EVIEU, une montée courte mais raide nous amène au village sur un chemin rural qui dessert quelques maisons et un four banal.... et là Gérard crève... Tranquillement installée à l’abri du soleil sur les bancs de pierre du four j’ai attendu Gérard, qui reparti avec mon vélo et revenu avec le camping-car (chance que nous n’étions plus sur la piste cyclable).

Notre coup de cœur de la journée sera pour la cascade de Glandieu, cascade naturelle avec une chute de 60 mètres, encore une fois bondée de monde sans masque.... nous irons nous garer un peu plus loin pour déjeuner

 

Passage à l’aire de service de MORESTEL.

 

Ce soir PRONTO PIZZA à LAGNIEU, et comme les pizzas de Fred sont les meilleures de la région, il nous faudra encore enfourcher les 2 roues pour descendre jusqu’à PRIVAS (Ardèche), lorsque la crevaison sera réparée.

 

La nuit se passera sur le parking de Carrefour à LAGNIEU.

 

 

 

Lundi 25 mai 2020

 

 

Aujourd’hui, journée tranquille à LAGNIEU. 

Déjeuner à la pizzeria, réparation de la roue à Ambérieu, et partie de Rami dans le CC avec Emilie.

Située dans la plaine de l’Ain à 50 km de Lyon, au carrefour de nombreuses voies de communication routières comme ferroviaires, cette petite ville profite de l’essor de la métropole. Elle a gardé quelques traces d’une riche histoire, lorsqu’elle était entourée de remparts et de châteaux, dont celui de Montferrand, ancienne maison forte de la fin du XIVe s. Avant l’industrialisation, on vivait ici principalement de la vigne. Aujourd'hui, il y a PRONTOPIZZA et le meilleur pizzaiolo de la région... lol... 

 

 

Ce soir nous fêterons mon anniversaire tous ensemble.

 

 

 

 

Mardi 26 mai 2020

 

Un petit détour à ANTHON où le confluent de l’Ain se jette dans le Rhône et forme un site naturel remarquable, qu’un bac à trail franchissait jusqu’en 1914.     

Parking en retrait de la N86, au bord du Rhône sur la ViaRhôna.

Lat. 45.5121 long. 4.85302

 

Mercredi 27 mai 2020

 

 

Jeudi 28 mai 2020

 

 

Vendredi 29 mai 2020

 

 

Samedi 30 mai 2020

 

 

Dimanche 31  mai 2020